lundi 14 novembre 2011

Je n'aime pas les écologistes


Ce titre est provocateur, certes! Mais, il reflète la réalité de mes sentiments  face à la mouvance des écolos politiques. Si j'affirmais que je n'aime pas l'écologie, ce serait idiot. Personne ne déteste l'écologie!
Mais, tout se passe comme si, pour observer une brume légère flottant un matin de printemps sur un étang baigné par le lever du soleil je devais dire, à une bande de braillards rassemblés sur sa rive: "Poussez-vous, je ne vois plus l'étang!".
Les écologistes polluent mon atmosphère!
Ils polluent ma bonne volonté de citoyen moyen, un citoyen basique qui trie ses déchets, économise son électricité, composte ses épluchures, ne jette rien par la fenêtre de sa voiture et s'intéresse au sort des baleines. Ils polluent ma conscience politique avec leurs certitudes et leurs ultimatums. 
Ils polluent mon angoisse métaphysique face aux problèmes économiques.
Ils polluent mon entendement.
Ils polluent les médias.
Ils essaient de surfer sur mon amour de l'écologie et rayent la surface de ma conscience. 
Les écologistes me cassent les pieds.
Ils se sont approprié le sujet, occupent le terrain, en font un parti, un parti pris, un parti contraint, borné, clos de certitudes.
C'est idiot. L'écologie est aussi indispensable que la philosophie, l'histoire et les mathématiques mais, il n'y a pas de parti philosophique, historique, mathématique. 
Ces écologistes là sont regroupés autour du fromage du pouvoir, au milieu de la meute des autres politiciens. Ils veulent leur part du gâteau! Ils négocient les postes, les prébendes, les responsabilités.
Ils menacent, vitupèrent, conspuent, se mêlent de tout et de rien, mouchent le coche et cochent les mouches.
Les écologistes finiraient bien par me faire détester l'écologie!

Les dessins ci-dessus proviennent de l'excellent blog de Philippe Tastet que je ne saurais trop vous conseiller de visiter! (Cliquez sur son nom)

 Caricature tirée de
bakchich 

Aucun commentaire:

Pages suivantes

Pour continuer la lecture vers d'autres billets plus anciens, cliquez sur le lien ci-dessus, à droite.